Maison
de la Poésie
de Rennes


Ouvert du lundi
au vendredi de 09h à 17h
47 rue Armand Rébillon

Newsletter


Résidences

En cours

Luc Bénazet

Résidence d'automne
17 octobre → 11 décembre 2022

À venir

Coline Pierré

Ateliers Poésie et musique
22 novembre 2022 → 24 mars 2023

À venir

Constance Hinfray

Théâtre d'ombre
9 → 16 janvier 2023

À venir

Le Soupirail

Résidence d'éditeur
30 janvier → 25 février 2023

À venir

sabrina soyer

Résidence de printemps
10 avril → 4 juin 2023
Toutes les résidences

Dernier podcast

Echo · Pauline Allié · 14 novembre 2022

Tous les podcasts

Récemment...

Lectures croisées #2

Le 16/11/2022, par Anne-Marie

Nouveaux podcasts

Le 16/11/2022, par Quentin

Ateliers d'écriture - Luc Bénazet

Le 15/11/2022, par Lucie

Résidence émergence

Mia Brion

Date : 28 février → 10 avril 2022

Lieu : Maison de la Poésie de Rennes

Avec : Ville de Rennes

Pour sa résidence d’écriture, Mia Brion a pour working title (titre qui la travaille) combien d’un nom es-tu contre toi, dans lequel on lit une “solution de continuité”, terme à l’étrange matérialité avec laquelle elle entre en contact.

On entend dire on a trouvé une façon de continuer alors que c’est là où il y a une rupture : une entrée et une issue. Par lesquelles peuvent se glisser des flux de désaccords, de langues et de stratégies. Parmi celleux-ci, les transféminismes, l’anglais et les mèmes.


Mia Brion est autrice, traductrice et performeuse.

Elle pense souvent, reconnaissante, à Jodie Foster dans Contact (1997). La docteure Ellie Arroway attend un signal et l’interprète comme adressé, car on lui donne les conditions matérielles pour le faire. Ce qui fait que le film continue.

Ses conditions sont de pouvoir faire communauté d’éléments pop comme crypto, dos-à-dos comme face-à-face. Elles sont rendues possibles par des mises en tension qui l’amènent à une pratique où subvertir/réattribuer des formes théoriques/poétiques font des slash fictions dans des espaces critiques.