Maison
de la Poésie
de Rennes


Ouvert du lundi
au vendredi de 09h à 17h
47 rue Armand Rébillon

Newsletter


Résidences

En cours

Luc Bénazet

Résidence d'automne
17 octobre → 11 décembre 2022

À venir

Coline Pierré

Ateliers Poésie et musique
22 novembre 2022 → 24 mars 2023

À venir

Constance Hinfray

Théâtre d'ombre
9 → 16 janvier 2023

À venir

Le Soupirail

Résidence d'éditeur
30 janvier → 25 février 2023

À venir

sabrina soyer

Résidence de printemps
10 avril → 4 juin 2023
Toutes les résidences

Dernier podcast

Echo · Pauline Allié · 14 novembre 2022

Tous les podcasts

Récemment...

Lectures croisées #2

Le 16/11/2022, par Anne-Marie

Nouveaux podcasts

Le 16/11/2022, par Quentin

Ateliers d'écriture - Luc Bénazet

Le 15/11/2022, par Lucie

Théâtre d'ombre

Constance Hinfray

Date : 9 → 16 janvier 2023

Lieu : Ecole de l'Être, Saint-Georges-de-Reintembault

Avec : Commune de Saint-Georges-de-Reintembault, école de l'Être

L’artiste plasticienne et chercheuse Constance Hinfray est en résidence à l’école de l’Être du 9 au 16 janvier 2023.

Elle travaille avec les élèves de CE2-CM1 durant 6 jours autour du conte et des animaux présents dans l’espace urbain. Ils élaborent ensemble des textes entre récit et poésie, qu’ils transforment ensuite avec la fabrication d’un théâtre d’ombre grandeur nature.

Au cœur de cette scène, les histoires écrites, lues, racontées sont rejouées et filmées. Cette vidéo est diffusée devant les parents d’élèves à l’issue de la résidence, puis dans la commune en mars 2023, à l’occasion du Printemps des Poètes.

Ce projet bénéficie du soutien financier de la DRAC Bretagne EAC, de la DAAC Bretagne et de la Commune de Saint-Georges-de-Reintembault.


Diplômée en 2014 des Beaux-Arts de Quimper, puis en 2017 d’un master d’arts appliqués de la Gerrit Rietveld d’Amsterdam, Constance Hinfray a développé sa carrière en France et à l’international avec des résidences artistiques et des projets de recherches à Tokyo, Paris, Milan, Rotterdam, Rennes etc.

Son travail convoque régulièrement le collectif ou le travail en binôme et se construit à partir de différents médias : installations, performances, costumes, textile et dessins. Il s’axe autour de deux notions fondatrices complémentaires : la nature et la civilisation.

Les questions de religions, de féminisme et de respect de l’environnement sont régulièrement convoquées dans ses projets. Ces thèmes chers à Constance sont mis en perspective dans sa pratique par le biais de l’imaginaire et de la poésie.