Maison
de la Poésie
de Rennes


47 rue Armand Rébillon

Ouvert
du lundi au vendredi
de 9h à 17h

Réseaux


Résidences

En cours

Gabriel Gauthier, Maxime Devige

Jumelage - Collège Simone Veil
13 novembre 2023 → juin 2026

Laure Mathieu

Résidence de printemps
1er avril → 26 mai 2024
Toutes les résidences

Dernier podcast

Le meilleur système · Anne-Sarah Huet · 20 novembre 2023

Tous les podcasts

Récemment...

Lectures croisées #4

Le 10/05/2023, par Anne-Marie

Un petit point sur les stages

Le 25/04/2023, par Quentin

Résidence de Coline Pierré à l'école Marie Curie de Redon

Le 04/04/2023, par Lucie

Résidence d'automne

Julie Sas

Date : 18 octobre → 12 décembre 2021

Lieu : Maison de la Poésie de Rennes

Avec : UBO Brest, Ligue de l'Enseignement 35, Frac Bretagne

Julie Sas s’intéresse à des formes de diffractions identitaires, de mise en variation des subjectivités et des représentations, dans les domaines de l’activisme politique et des identités de genre.

Dans cette perspective, une attention particulière est portée aux pratiques expérimentales de la littérature féministe et aux stratégies d’écriture dites « mineures » (notes, appropriations langagières, poèmes expérimentaux et narrations alternatives) qui œuvrent à une subversion des concepts d’identité et de subjectivité émanant des logiques néo-libérales et capitalistes.

Rencontres publiques

8 décembre
Lectures croisées : Dispersantes, avec Théo Robine-Langlois

En partenariat avec le Frac Bretagne et After 8 Books

Rencontres scolaires et publics empêchés

Julie Sas anime une série d’ateliers d’écriture, suivis d’une restitution papier, avec des étudiants de Licence 3 Arts de l’UBO de Brest (29).

En partenariat avec l’UBO de Brest

Julie Sas anime une série d’ateliers d’écriture auprès des détenues du Centre Pénitentiaire pour femmes de Rennes (35).

En partenariat avec La Ligue de l’Enseignement 35


Julie Sas est artiste et autrice.

À la croisée de l’installation, de l’écriture et de la performance, sa pratique agence des espaces et des situations autour de jeux de sens, de normes et d’identités qui démontrent une tension avec certaines données langagières ou sociales.

Ses travaux récents mettent en scène des objets et des corps engagés dans des situations codifiées, en lien notamment avec la production de discours publics, des formes de représentation de soi et des exercices de citation. Par des jeux de revers et de basculement des valeurs, ils engagent des processus de désincarnation, d’artificialité et de (de)subjectivation qui s’inscrivent dans une réflexion portée sur des questions d’identité et de représentation.

Ses recherches actuelles portent sur des formes de diffractions identitaires et des stratégies d’écriture subversives, en particulier depuis des perspectives féministes, dès lors que celles-ci s’inscrivent dans une critique des logiques capitalistes et néo-libérales.

Son site internet