Maison
de la Poésie
de Rennes


Ouvert du lundi
au vendredi de 09h à 17h
47 rue Armand Rébillon

Newsletter


Résidences

En cours

Luc Bénazet

Résidence d'automne
17 octobre → 11 décembre 2022

À venir

Coline Pierré

Ateliers Poésie et musique
22 novembre 2022 → 24 mars 2023

À venir

Constance Hinfray

Théâtre d'ombre
9 → 16 janvier 2023

À venir

Le Soupirail

Résidence d'éditeur
30 janvier → 25 février 2023

À venir

sabrina soyer

Résidence de printemps
10 avril → 4 juin 2023
Toutes les résidences

Dernier podcast

Echo · Pauline Allié · 14 novembre 2022

Tous les podcasts

Récemment...

Lectures croisées #2

Le 16/11/2022, par Anne-Marie

Nouveaux podcasts

Le 16/11/2022, par Quentin

Ateliers d'écriture - Luc Bénazet

Le 15/11/2022, par Lucie

Playformance

Gabriel GauthierCamille LeherpeurTancrède RivièreDavid Leroy

Date : 5 décembre 2020 • 20h30

Lieu : En ligne sur Discord

Avec : 3 Hit Combo

Tarif : Gratuit

Exceptionnellement, les deux performances de Camille Leherpeur et Gabriel Gauthier auront lieu en live sur le serveur Discord MAIPOWORLD, accessible en cliquant sur ce lien.

20h30 : Accueil du public en ligne

21h : Camille Leherpeur, Un vrai grand fossé dans la direction du bruit

« And I stood upon the sand of the sea, and saw a beast rise up out of the sea, having seven heads and ten horns, and upon his horns ten crowns, and upon his heads the name of blasphemy. »

Volant sur l’aile de l’Angoisse, le spectre d’un ancien héros de l’aviation survole une plage normande. Parachuté par une crise de somnambulisme, il vient se poser sur le sable, face à une porte fermée, qui sépare la plage en deux territoires bien distincts. Sur la porte sont gravées des scènes d’Actualité. Alors qu’elle refuse d’abord de s’ouvrir, la porte finit par céder. Le spectre somnambule bascule dans le gouffre de l’élucidation.”

21h30 : Discussion avec Camille Leherpeur et Gabriel Gauthier

22h : Gabriel Gauthier, Ramper dans l’herbe humide, nager dans l’obscrutié des lacs, et même, parfois, avoir le mal du pays

Gabriel Gauthier, accompagné de orly_manufacture, chantera des poèmes en parcourant les paysages nocturnes de Pokémon Argent, sorti en 2001 sur Game Boy Color.

Rêves de retour, maisons illuminées, forêts denses, mont argentés, ciels violets des villes de bord de mer… Une balade contemplative à travers la fictive Johto, où place ce sentiment étrange qu’est l’attachement pour une région qui n’existe pas et pourtant nous manque.

22h30 : Discussion avec Gabriel Gauthier et Camille Leherpeur


Gabriel Gauthier est un poète et artiste diplômé des Beaux-Arts de Paris. Il a publié Simurgh & Simorgh (Théâtre Typographique, 2016) et Speed (Vies Parallèles, 2020).

Il fait des performances avec Elsa Michaud (Cover, Rien que pour vos yeux), de la musique avec Orly sous le nom de Nevers, et des livres avec des personnages.

Son travail a été présenté à La Ménagerie de Verre, aux Laboratoires d’Aubervilliers, au Centre National de la Danse, au Centre International de Poésie Marseille et dans plusieurs festivals : Camping, Actoral, Plastique Danse Flore, Entre Cour et Jardins, etc.

Il écrit depuis plusieurs années Space et Space, deux livres jumeaux qui paraîtront dans les années à venir, dont la première phrase est : « J’avais le moins voyagé et ce que je connaissais commençait à se diviser ».

Camille Leherpeur développe un univers à la rencontre de l’Histoire et de mythologies oniriques, il est animé par une recherche plastique hybride entre tradition et innovation. L’artiste collectionne les citations visuelles issues des héritages historiques qu’il recompose en de nouvelles scènes que le spectateur peut contempler ou déchiffrer méthodiquement référence après référence. Projetés, gravés, imprimés sur textile ou sur papier, les collages de Camille Leherpeur permettent de remodeler le musée selon les problématiques contemporaines et de le porter hors de ses murs.

Tancrède Rivière travaille aux croisements de la théorie, de la fiction et de la poésie. Il collabore régulièrement avec Camille Leherpeur. En 2019, ils publient ensemble Pavillon de la Panique aux éditions les murmurations.

David Leroy fait de la menuiserie, des scénarios, des déchargements de cargo sur les docks, des plantations d’arbres, des dessins sur son téléphone, de la musique sous les noms de orly ou orly_manufacture.